fbpx

Newsletter

Inscrivez-vous et accédez aux offres exclusives NowGeneva

Laure Barras – Soprano, la musique en partage

Portrait

Le parcours d’une jeune femme qui ne s’est pas contentée de très bien chanter, elle a voulu faire entendre sa voix auprès de celles et ceux qui n’ont pas ou plus la chance de se rendre à l’opéra. Quand la musique éveille le coeur.

Par Laëtitia Cadiou – NOW Geneva
Photos Denis Jouglet – NOW Geneva

Parcours

Laure Barras est née le 5 septembre 1984 sous le signe du voyage avec un père diplomate suisse et d’une mère canadienne, restauratrice de tableau. Laure a vécu une partie de son enfance à Tel Aviv, Bern, Washington DC, Mexico, Lausanne et Abu Dhabi bercée par la culture arabe. Après son baccalauréat, alors que sa famille s’installe à Hong Kong, elle part seule à Paris à l’âge de 17 ans, pour s’inscrire à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales, où elle obtient le diplôme de Langue Arabe et de dialecte syro-libanais. Laure va aussi obtenir en 2006 une licence en relations internationales spécialisée sur le monde arabe. En parallèle à ses études, elle décide d’y ajouter une corde artistique en prenant des cours d’art dramatique dans la fameuse école Florent à Paris, un autre diplôme en poche celui de comédienne.

« j’ai le souvenir d’avoir toujours chanté et cela depuis ma plus tendre enfance »

Avec un père diplomate aux nombreux voyages et déménagements, Laure explique qu’il était donc difficile de pouvoir se poser et s’inscrire à une école de musique ou pratiquer un sport assidûment. Ce n’est donc qu’à l’âge de 21 ans qu’elle arrive à la musique, pourtant dit-elle : « j’ai le souvenir d’avoir toujours chanté et cela depuis ma plus tendre enfance ». Elle s’inscrit à la Haute Ecole de Musique de Lausanne en 2006 et obtient un Master avec mention très bien en interprétation vocale de chant lyrique, elle s’affirme et continue sa formation avec un Master Opéra au HMTMH de Hanovre, en Allemagne (Hochschule für Musik, Theater und Medien Hannover). Sa carrière dans la musique et le chant était tracée.

Une histoire de coeur

Une grand-mère qu’elle adore va brusquement être hospitalisée à l’hôpital de Sierre et va devoir rester aux soins intensifs. Laure va tisser des liens avec le personnel médical et pour les remercier de leur engagement au quotidien elle décide d’offrir à l’hôpital un concert. C’est la révélation, une satisfaction personnelle, continuer à amener la musique à celles et ceux qui ne peuvent pas ou plus y avoir accès. Naissance de l’association à but non lucratif Les Concerts Du Coeur avec un premier partenariat des 7 hôpitaux du Valais et deux concerts par an.

Les Concerts Du Coeur

L’association consiste à promouvoir la musique dans des lieux inédits tels que les établissements médico-sociaux, les hôpitaux ou les prisons. Cette association touche beaucoup de monde indique Laure et nous félicitons d’avoir pu initier ces concerts à des personnes qui oublient, le temps d’un instant, leur situation.

Depuis une association-sœur  a vu le jour : Les Concerts du Cœur Vaudois a été fondée le 28 avril 2019. Le Canton du Valais compte 50 établissements médico-sociaux, 9 hôpitaux, 27 institutions vouées aux personnes en difficulté et 6 établissements pénitentiaires. De beaux concerts en perspective.

Vous pouvez d’ailleurs faire un don ou devenir membre de l’association Les Concerts Du Coeur en vous rendant sur la page : https://lesconcertsducoeur.ch/fr/accueil/