fbpx

Newsletter

Inscrivez-vous et accédez aux offres exclusives NowGeneva

Gilbert Albert – Aduler la nature pour en faire un bijou

Joaillerie - Horlogerie

Si le bijou n’est pas empreint de gestes du coeur, il est sans vie et sans esprit. Gilbert Albert

Par Audrey Humbert

Nous profitons de la vente exceptionnelle Gilbert Albert qui a eu lieu à l’Hôtel des ventes Piguet pour revenir sur cette maison de joaillerie et d’horlogerie d’exception née en 1962 à Genève.

Les débuts avec Patek Philippe

Ma première rencontre avec Gilbert Albert s’est faite à travers les ventes aux enchères de montres et plus précisément une montre de poche Patek Philippe des années 60. Sa forme asymétrique et relativement plate pour une montre de poche en explique le nom : ricochet. La pièce dégage une aura inhabituelle. En découvrant d’autres pièces du créateur telles que ses parures uniques créées pour Patek Philippe ou pour sa marque éponyme, on comprend très vite que c’est l’intégralité de son œuvre qui se distingue. Gilbert Albert a en effet choisi de sortir des sentiers battus. Il a choisi de sublimer la nature à travers son art. Il associe des matériaux dits nobles et traditionnellement utilisés par les joailliers à des éléments qu’il tire de la nature. Branche de corail, ammonite, météorite, carapace de scarabées se mêlent aux diamants, or, perles. Les créations insolites envoûtent par leur splendeur, leur originalité et leur raffinement.

Gilbert Albert, créateur d’hier et de demain

Né en 1930 à Genève, Gilbert Albert se forme dès l’âge de 15 ans à la joaillerie et au design à l’École des Arts Industriels. Très tôt, il est repéré pour son talent et rejoint la maison Patek Philippe d’abord en qualité de designer puis comme chef d’atelier. C’est durant cette période prolifique qu’il dessinera le modèle ricochet mentionné ci-dessus. Il collaborera également avec Omega et dès 1962, il ouvrira son propre atelier à Genève. Guidé par sa créativité, il va alors développer de nouvelles techniques qui lui permettront de réaliser les pièces qu’il dessine en utilisant des matériaux inhabituels en joaillerie. Les nombreuses distinctions qu’il recevra pendant sa carrière témoignent de son talent remarquable.

L’art horloger sublimé par la joaillerie

La sélection de pièces de cette vente dédiée à Gilbert Albert m’a donné une occasion exquise de me replonger dans son œuvre et d’en découvrir de nouvelles facettes. Au détour des pièces de joaillerie, j’ai été fascinée par ce morceau de météorite paré d’or et affichant fièrement l’heure. La pendulette semble avoir toujours fait partie de ce roc. Et quel mariage délicieux entre ce cristal de tourmaline et cette montre en or avec mouvement squelette. Leur union est scellée par une végétation vivace en or rehaussée de gouttes d’émeraude et perle de culture.

L’horlogerie selon Gilbert Albert c’est la poésie du temps qui s’égrène et libère les beautés de la nature.

www.gilbertalbert.com